La CU du mois d’août pour Windows 10 1607 introduit un problème d’effacement de l’historique de mises à jour. Mais, il existe un bug bien plus grave pour les entreprises :
[MS] : Les serveurs WSUS afficheront un CPU, une mémoire et une utilisation réseau accrues lorsque les clients Windows Update effectuent leur premier scan après l’installation de KB4034658.

Mais, le problème est plus important que cela :

  • CPU sur votre serveur WSUS – CPU 70-100% à cause de w3wp.exe (WsusPool)
  • Mémoire importante pour le processus w3wp.exe hébergeant le WsusPool – certains ont signalé une d’utilisation de la mémoire  dépassant 24 Go
  • Recyclage constant du W3wp.exe hébergeant le WsusPool (identifiable par le changement PID)
  • Les clients ne parviennent pas à faire leurs scans avec des erreurs 8024401c (timeout) dans WindowsUpdate.log
  • Et plus de 500 erreurs pour les requêtes /ClientWebService/Client.asmx dans les journaux IIS

Pour Microsoft le problème tourne autour de la grande quantité de métadonnées de mise à jour que Windows 10 1607 a accumulées au fil du temps et que, éventuellement, cela affectera aussi les versions plus récentes de Windows 10.

Microsoft proposait jusqu’à maintenant des conseils pour la régler temporairement le problème sur la partie IIS du serveur WSUS mais depuis hier des Hotfix sont enfin disponibles en fonction de votre OS :

Lire l’annonce : ICI