Des problèmes de performance avaient été constatés entre ConfigMgr et SQL serveur 2012, 2014 et 2016, il y a maintenant presque un an, voir (https://les2t.fr/sccm-problemes-de-performance-avec-sql-server-2014-et-2016/). Il fallait alors changer manuellement le niveau de compatibilité de la base de donnée SCCM.

Microsoft a maintenant introduit lors des mises à jour de site, un changement automatique du niveau de Compatibilité lorsque vous passez par la console et le Servicing.

Le problème est que ce changement se fait uniquement lors des mises à jour de SCCM. Si vous mettez à jour votre SQL entre temps, le changement ne sera effectué que lors d’une prochaine mise à jour de ConfigMgr. De même si pour des raisons interne vous devez avoir un niveau encore plus bas que les préconisations, il vous faudra le remettre en place à chaque mise à niveau.