Rappelez-vous de WannaCry, une catastrophe pour bon nombre d’entreprise, alors que le correctif avait été publié quelques mois plus tot. Suite a ce ver, la plupart, ont mis en place des stratégies de mise à jour et pris des mesures pour éviter que cela se reproduise. Microsoft a publié le 14 mai des informations et des KB mettant en garde contre un nouveau ver ressemblant à WannaCry.

Ce CVE ne concerne pas Windows 10, mais bien les vieux systèmes de Microsoft en commençant par Windows 7 et même Windows XP.

 Les systèmes de prise en charge vulnérables incluent Windows 7, Windows Server 2008 R2 et Windows Server 2008. Vous trouverez des téléchargements pour les versions de prise en charge de Windows dans le  Guide de mise à jour de sécurité Microsoft . Les clients qui utilisent une version de Windows prise en charge et dont les mises à jour automatiques sont activées sont automatiquement protégés.

Les systèmes non pris en charge incluent Windows 2003 et Windows XP. Si vous utilisez une version non prise en charge, le meilleur moyen de remédier à cette vulnérabilité est de mettre à niveau vers la version la plus récente de Windows. Même dans ce cas, nous proposons des correctifs pour ces versions de Windows non prises en charge dans  KB4500705 .

Attention l’alerte est tellement importante, que Microsoft a sorti un correctif pour des systèmes non soutenu comme XP ou Windows Server 2003.

Lire l’annonce officielle : https://blogs.technet.microsoft.com/msrc/2019/05/14/prevent-a-worm-by-updating-remote-desktop-services-cve-2019-0708/

Pour télécharger le correctif : https://support.microsoft.com/fr-fr/help/4500705/customer-guidance-for-cve-2019-0708